Accueil Activités portuaires Ports secs

Ports secs

Bolloré Ports gère 25 ports secs sur le continent africain. Afin de limiter le temps d’attente des clients et de fluidifier le trafic dans tous les ports secs opérés, Bolloré Ports investit dans la construction et le développement d’entrepôts clos et sécurisés ainsi que dans des entrepôts sous douane.

Ports secs en Afrique opérés par Bolloré Ports

  • TRCB – Bobo Dioulasso (Burkina Faso)
  • SETO – Ouagadougou (Burkina Faso)
  • TRCB – Ouagadougou (Burkina Faso)
  • SMN – Ngaoundéré (Cameroun)
  • SOMAC – Bélabo (Cameroun)
  • STCG – Franceville (Gabon)
  • TCT – Tema (Ghana)
  • Eldoret – Mombasa ( Kenya)
  • MCT ICD – Mombasa (Kenya)
  • Kagbelen (Guinée Conakry)
  • Niamey (Niger)
  • Dosso (Niger)
  • Soterko - Bamako (Mali)
  • Faladié - Bamako (Mali)
  • Kali - Bamako (Mali)
  • Base One - Lagos (Nigéria)
  • KCT - Lagos (Nigéria)
  • Port sec de Kampala - (Ouganda)
  • Tabata - Dar es Salaam (Tanzanie)
  • PK26 - Bangui (République centrafricaine)
  • Port sec de Kinshasa - (RDC)
  • SMT - N’Gueli (Tchad)
  • Port sec de Blantyre - (Malawi)
  • Port sec de Lilongwe - (Malawi)