Accueil Médias Actualités Bolloré Ports s’engage pour le développement économique et social de la Sierra Léone

Bolloré Ports s’engage pour le développement économique et social de la Sierra Léone

Sierra Léone. 31 août 2018

Depuis sept ans, Bolloré Ports est engagé dans un programme de développement du Terminal de Freetown pour un montant d’investissements global de 120 millions de dollars. Après deux ans de travaux d’extension, Bolloré Ports a mis en service le 29 août 2018 les nouvelles installations portuaires de Freetown Terminal, respectant ainsi ses engagements de délai.

C’est une nouvelle page qui s’ouvre avec la mise en service des nouvelles installations de Freetown Terminal. Depuis qu’il a remporté en mars 2011, l’appel d’offres international lancé par les autorités sierraléonaises, Bolloré Ports a tout mis en œuvre pour faire de Freetown Terminal la porte d’entrée de la Sierra Leone et de son hinterland, contribuant ainsi au développement économique et social du pays.

Après avoir dans un premier temps réhabilité les yards existants et fait l’acquisition d'équipements modernes, qui ont permis d’augmenter les cadences et de traiter un trafic en hausse de plus de 30 %, des travaux d’extension importants ont été lancés il y a deux ans.

Ils ont permis la construction d'une extension de quai de 270 m d’une profondeur de 13 m et la création d'un terre-plein de 3,5 hectares. Parallèlement, Bolloré Ports a acquis de nouveaux équipements ultra-modernes permettant d’accueillir des navires de 6 000 EVP. Pour la première fois dans le pays, deux portiques de quai STS et quatre portiques de parc RTG ont été mis en service ; des équipements de manutention à la hauteur des meilleurs standards internationaux. À terme, le terminal à conteneurs vise une capacité de traitement de 750 000 EVP.

L’accueil et le traitement opérationnel du premier navire commercial le 29 aout 2018 marque ainsi le début de l’exploitation de cette infrastructure et des équipements de manutention, respectant ainsi les engagements de délais pris vis-à-vis des autorités Sierra Leonaises.

 

Priorité à la formation

Conformément à sa politique de formation déployée partout où il est implanté, Bolloré Ports est engagé en Sierra Léone dans la formation de ses employés. L’entreprise a ainsi permis à 35 opérateurs de portiques portuaires sierra-léonais de bénéficier d’une formation spécifique leur permettant de se familiariser avec les nouveaux équipements réceptionnés en mai dernier.

Depuis trois mois, 12 opérateurs sont formés à la conduite de portiques STS et 23 à celle de portiques RTG. Dispensée par la société Global Port Training, leur formation a débuté en juin par des cours théoriques et des séances de simulateur pour les deux types d’engins et se poursuit aujourd’hui avec un enseignement pratique qui sera complété par un accompagnement régulier à partir de septembre.  

Plusieurs centaines d’emplois seront également créés localement en parallèle, joints à un programme de transfert de compétences à l’intention des sierra-léonais.