Accueil Médias Actualités Congo Terminal accélère son développement pour atteindre l’excellence opérationnelle

Congo Terminal accélère son développement pour atteindre l’excellence opérationnelle

Puteaux. 19 juillet 2018

Congo Terminal a signé récemment un accord de licence avec Navis pour se doter du système d’exploitation pour terminaux Navis N4. Déjà déployé par Dakshin Bharat Gateway Terminal (DBGT), concession opérée par Bolloré Ports en Inde, le système Navis N4 va permettre à Congo terminal d’améliorer ses capacités portuaires tout en réduisant les coûts d’exploitation. En augmentant son efficacité opérationnelle, Congo Terminal vise l’accroissement du trafic national et le développement du transit vers la sous-région.

Congo Terminal

Opérateur de Congo Terminal depuis 2009, Bolloré Ports a investi plus de 360 millions d’euros à ce jour pour équiper le terminal et le doter d’infrastructures de dernière génération. Conçu pour devenir la première plateforme de transbordement de l’Afrique Centrale, Congo Terminal a une capacité annuelle de 600 000 TEUs, soit environ deux fois plus qu’au démarrage des activités.

Afin de rester compétitif, nous devons impérativement améliorer les performances de nos systèmes actuels. L’intégration du système Navis N4 va nous permettre d’augmenter la productivité du terminal mais aussi de mieux appréhender l’automatisation des opérations qui tend à se généraliser.

Stanislas de Saint Louvent, Directeur général adjoint de Bolloré Ports

Grâce à ses investissements, Congo Terminal a déjà divisé par deux la durée d’immobilisation des conteneurs pour les opérations d’importation et de transbordement et réduit le temps de séjour navire moyen de 3 jours à moins de 24 heures.